AFRAVIH 2012: La 6e Conférence Francophone VIH/SIDA

Blog @fr13 March 2012 by Amy Coulterman[PDF][print]

Communiqués de presse

La 6e Conférence Francophone VIH/SIDA se déroule du 25 au 28 mars 2012 au CICG de Genève

http://www.vihgeneve2012.com/

Parce que le combat contre l’infection VIH requiert la participation de tous, professionnels de santé, personnalités politiques et responsables institutionnels, communautés des personnes atteintes, minorités vulnérables, Parce que le sida est l’exemple même du nécessaire partenariat entre tous, Parce que les pays francophones ont des communautés de pensées et de valeurs à promouvoir en matière d’équité dans l’accès à la prévention et au soin.

Il est important que nous puissions échanger sur nos politiques de santé, partager nos compétences, nos savoir-faire pour renforcer notre efficacité et nos performances.

La conférence francophone VIH est, tous les deux ans, le temps fort qui nous permet une analyse de nos résultats, de nos besoins, une actualisation de nos pratiques, un partage de connaissances et des débats productifs.

Nous avons choisi d’alterner nos conférences – une au Nord, une au Sud, symbolisant ainsi la réunion des acteurs francophones qu’ils soient au nord en Europe ou en Amérique, ou au sud particulièrement en Afrique mais aussi en Asie et dans les Caraïbes.

Après Casablanca en 2010, Genève va accueillir notre prochaine conférence en mars 2012. Ce choix est un hommage aux équipes médicales, communautaires et associatives de Suisse francophone pour leur engagement sans faille depuis le début des années sida tant dans la recherche et l’innovation clinique que dans l’engagement politique.

Genève est aussi le symbole des politiques de santé internationales et d’un engagement humanitaire. Une grande place doit être faite aux États francophones pour qu’ils s’impliquent de façon plus efficace dans ces stratégies opérationnelles et dans leur mécanique budgétaire complexe.

Merci au Pr Bernard Hirschel, à son équipe et à la ville de Genève de nous accueillir.

Notre conférence se partage entre approches médicales et scientifiques et actions communautaires contre le VIH.

Elle doit rester le reflet de cet indissociable combat qui est le nôtre pour promouvoir le respect des droits des personnes sans discrimination d’aucune sorte. Beaucoup reste à faire pour un accès plus large et plus juste à la prévention, au dépistage et aux soins.

L’AFRAVIH fera entendre à Genève sa voix déterminée.

Representing Civil Society on the UNAIDS Programme Coordinating Board